Stand arménien du Salon du Livre de Genève: Quels droits des femmes en Arménie ?


Cliquer sur l'image ci-dessus pour voir le programme complet


Communiqué de presse

Genève, le 12 avril 2017

Stand arménien du Salon du Livre de Genève: Quels droits des femmes en Arménie et dans les pays voisins?

Comme chaque année, le stand arménien sera présent au Salon du livre et de la presse de Genève (du 26 au 30 avril 2017) grâce au soutien indéfectible de la Fondation Hagop D. Topalian.

Grâce à un partenariat programmatique avec l'association Hyestart, qui défend la démocratie culturelle en Arménie et dans les pays voisins, le stand arménien proposera cette année un ensemble d'interventions qui auront pour thème la situation et les droits des femmes dans le Caucase du Sud, en Turquie et en Iran.

Pourquoi?

D'abord parce que la situation dans cette zone l'exige. Ensuite, parce que le respect du droit des femmes participe d'une rhétorique de la démocratie. C'est un garant de la modernité démocratique.

Parler du droit et de la position des femmes dans nos sociétés, c'est parler d'égalité et d'égalité des sexes dans un paysage démocratique, mais c'est pour le moment surtout parler de citoyenneté tronquée, voire reniée. C'est aussi démonter les mécanismes d'oppression et de domination, c'est donc un choix de civilisation qui nous intéresse tous au premier chef, car c'est la possibilité de maintenir l'agir en commun dans un monde marqué par l'instrumentalisation des rapports sociaux et humains.

Grâce aux tables rondes et à l'expertise de nos invitées (La professeure Elisabeth Gangloff-Parmentier de l'UNIGE, Martine Hovanessian du CNRS, les sociologues Somaye Khajvandi et Pinar Selek, etc.), nous pourrons questionner, lors de ce salon du livre, la violence faîte aux femmes, le "gendercide" commis à l'encontre des filles dans les trois pays du Caucase du Sud et nous tenterons d'analyser la multiplicité des situations afin de comprendre la configuration des discours et des usages dans la disparité hommes-femmes dans la région.

Fenêtre sur la création contemporaine en Arménie, nous présenterons par ailleurs le livre de Viken Berberian ("La structure est pourrie camarade", Actes sud) et un court-métrage de Vahan Ishkhanyan ("Les femmes de l'Archange Michel", 27 mn, 2014) sur un village de femmes russes dans le nord de l'Arménie. Vahan est l'un des fondateurs du journal littéraire "Inknagir".

Activisme et droits LGBT en Arménie et dans les pays voisins:

Enfin, dans le cadre de notre programme hors les murs, Hyestart, en partenariat avec Dialogai, organise la projection du film de Pink Armenia « Listen to me : untold stories beyond hatred». Le projection sera suivie d'une rencontre avec Pinar Selek, sociologue turque engagée et le Président de Hyestart, le sociologue et historien de l'art Alain Navarra. Rendez-vous à Dialogai (11 rue de la Navigation) le samedi 29 avril à 18h00. Rencontre suivie d'un buffet arménien (vin et mezzés arméniens). Voir: https://www.facebook.com/events/212372075913178/?notif_t=events_add_page_cohost&notif_id=1491901001986226

Veuillez vous référer au dossier de presse ci-joint pour plus de détails sur le programme du stand arménien du salon du livre et de la presse de Genève (26-30 avril 2017). www.salondulivre.ch/fr

Contact Médias :

Alain Navarra Navassartian (Président de Hyestart) : modérateur principal

alain_navarra@hotmail.com • +41 76 543 07 8213


© Hyestart 

E-mail:​​ contact@hyestart.org

Association Hyestart CH - 1200 Genève

CCP - 14-809507-5