Patrimoine arménien en danger: Hyestart appelle Karima Bennoune à aller en Arménie et en Azerbaidjan


Le sort du patrimoine culturel et des monuments arméniens dans les terres maintenant sous contrôle azéri, à la suite de la guerre de 44 jours de l'année dernière, est très inquiétant, comme le montre la destruction intentionnelle de certains monuments comme l'église Kanach Zham à Chouchi ou la réaffectation d'un tout ensemble du patrimoine arménien à d'autres groupes, en particulier les «Albanais du Caucase».


Hyestart appelle donc la Rapporteuse spéciale des Nations Unies sur les droits culturels, Karima Bennoune, à se rendre à la fois en Azerbaïdjan et en Arménie dès que possible. Les deux pays ont en effet adressé des invitations permanentes à toutes les procédures spéciales des Nations Unies. Une visite en personne ou une visite en ligne de la Rapporteuse spéciale, peut-être sur le modèle de sa visite en Serbie et au Kosovo en 2016, est d'autant plus importante maintenant que la tentative de l'UNESCO d'envoyer une mission pour faire le point sur la situation des biens culturels en et autour du Haut-Karabakh a été en vain jusqu'ici, en raison de l'opposition de l'Azerbaïdjan.

Alain Navarra, président de Hyestart, a déclaré: «Les parties non étatiques à un conflit, comme la République du Karabagh, ne bénéficient pas des protections prévues dans les conventions internationales, telles que la Convention de La Haye de 1954 pour la protection des biens culturels en cas de conflit armé. Une solution provisoire doit être trouvée de toute urgence pour combler cette lacune juridique », ajoutant:

«La protection et la sauvegarde efficaces du patrimoine culturel arménien du Karabagh sont en effet de véritables problèmes de droits humains, qui doivent être traités d'urgence par la communauté internationale. Nous appelons Mme Bennoune à faire tout ce qui est en son pouvoir pour visiter l'Arménie, l'Azerbaïdjan et le Karabagh dès que possible. La paix dans la région ne sera possible que lorsque la question de la protection et de la sauvegarde du patrimoine culturel sera prise au sérieux ».


En savoir plus sur Hyestart:

Hyestart s'engage pour la démocratie et les droits humains en Arménie (y.c. sa diaspora) et dans les pays voisins, notamment en Turquie.

Hyestart promeut notamment les droits des minorités et les libertés artistiques, tout en soutenant la création artistique contemporaine qui interroge la société.

Avec son blog bilingue, Hyestart se positionne par ailleurs comme un laboratoire d'idées dans les domaines ci-dessus.


Contacter:


contact@hyestart.org

109 vues